SPACE
Bien-être animal : le ministre veut faire payer les consommateurs

Dans son discours au Space le 14 septembre, le ministre de l’Agriculture a déroulé sa vision du bien-être animal. Citant la fin de la castration à vif en porcs et l’élimination des poussins, il a plaidé pour que le surcoût soit « supporté in fine par le consommateur ».

Bien-être animal : le ministre veut faire payer les consommateurs
Le 14 septembre au Space, le ministre de l'Agriculture a déroulé une vision du bien-être animal proche de celle promue par les professionnels.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres