FNSEA
Epiterre veut rémunérer la biodiversité « au-delà du prix coûtant »

Epiterre a annoncé ce 14 septembre avoir remporté un appel à candidatures du fonds Régénératif pour la nature du groupe Kering pour financer le développement du sainfoin dans le Lot à hauteur de 500 000 euros. Une étape dans le développement du guichet de compensation environnementale de la FNSEA qui espère séduire plus de grandes entreprises et de collectivités.

Epiterre veut rémunérer la biodiversité « au-delà du prix coûtant »
Gilles Baraize, chef de projet Epiterre au sein de la FNSEA.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres