ELEVAGE
Les fabricants d’aliments s’alarment de la hausse des matières premières

À l’occasion de sa conférence de presse annuelle, le Syndicat national de l’industrie de la nutrition animale (Snia) a tiré la sonnette d’alarme sur l’évolution des cours des matières premières. Avec une rupture possible sur le soja non-OGM dès novembre.

Les fabricants d’aliments s’alarment de la hausse des matières premières
La tension serait particulièrement forte sur le soja non-OGM, avec des primes ayant atteint 290 €/t en juin 2021. ©Actuagri

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres