TRAITEMENTS
Phytosanitaires : hausse des ventes en trompe-l’œil

En 2022, les ventes de produits phytosanitaires ont progressé, essentiellement à cause des produits utilisables en agriculture biologique.

Phytosanitaires : hausse des ventes en trompe-l’œil
© iStock-fotokostic

Avec 64 898 tonnes de matières actives, les ventes de produits phytosanitaires à la distribution ont bondi de 17 % entre 2022 et 2021, selon Phyteis, l’organisation professionnelle qui fédère les entreprises de la protection des plantes. Cette augmentation des volumes s’explique en majeure partie par la hausse des ventes des matières actives utilisables en agriculture biologique. Celles-ci comptent pour près de la moitié de la hausse des volumes enregistrés en 2022. Hors soufre et cuivre, (très utilisés en AB), les ventes de matières actives phytopharmaceutiques ont atteint 45 848 tonnes. Quant aux matières actives dédiées à l’agriculture biologique, les ventes se sont élevées à 24 000 tonnes en 2022, en croissance de 16 % sur un an et près de 54 % par rapport à 2020. Désormais, elles représentent plus du tiers des volumes de matières actives vendues à la distribution (37 %), selon Phyteis. Cependant, en rythme tendanciel, le marché est en baisse structurelle depuis plus de 20 ans. Les volumes de ventes ont ainsi reculé de 17,4 % depuis 2008, année du lancement du plan Écophyto et de 46 % depuis 1999. D’ailleurs, le chiffre d’affaires de la profession a reculé à 2,4 milliards de d’euros en 2022, soit - 5,17 % par rapport à 2021

Actuagri