COMMERCE
Ceta : pas « d'effet significatif » sur les filières sensibles

Quatre ans après le début de sa mise en œuvre provisoire, l'accord commercial avec le Canada n'a toujours pas « d'effet significatif » sur les filières européennes sensibles, d'après le récent bilan dressé par un service du Premier ministre.

Ceta : pas « d'effet significatif » sur les filières sensibles
Quatre ans après sa mise en place provisoire, l'accord commercial avec le Canada (Ceta) n'a toujours pas eu « d'effet significatif » sur les quatre filières agricoles sensibles (viandes bovine, ovine, porcine, volaille, sucre, éthanol), selon la secrétaire générale des Affaires européennes, Sandrine Gaudin.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres