CLIMAT
Sécheresse : 46 % de l’Europe exposée

Selon une étude du Centre commun de recherche (JRC-CCR) de l’Union européenne, environ 46 % du territoire de l'UE est exposé à des niveaux de sécheresse « d'avertissement », c'est-à-dire à un important déficit d'humidité au sol.

Sécheresse : 46 % de l’Europe exposée

« L’analyse de l'évolution et de l'impact de la sécheresse prolongée dans l'UE montre qu'une partie stupéfiante de l'Europe est actuellement exposée à des niveaux de sécheresse d'alerte (44 % à 46 % de l'UE + Royaume-Uni) et d'avertissement (9 % à 11 % de l'UE + UK), associés à un déficit d'humidité du sol combiné à un stress de la végétation », indique le rapport publié le 18 juillet par le JRC-CCR de l’Union européenne. « 11 % du territoire européen est d'ores et déjà en état d'alerte, avec une végétation et des cultures gravement affaiblies par le manque d'eau », poursuit-il. Nombre de pays comme la France la Roumanie, l'Espagne, le Portugal et l'Italie devront « probablement faire face à la baisse du rendement des cultures », notamment de céréales, générée par « le stress hydrique et thermique », souligne la Commission européenne. Cette sécheresse, parmi l’une des plus importantes connues par le continent européen depuis la mise en place des relevés météorologiques, impacte la production d’énergie hydroélectrique et thermoélectrique. La production d'énergie des centrales thermiques et nucléaires situées au bord d'un cours d'eau était en juin très inférieure à la moyenne 2015-2021 pour de nombreux pays, dont l’Italie (-5 039 GWh par rapport à la moyenne), la France (-3 930 GWh) et le Portugal (-2 244 GWh). 

Christophe Soulard